samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Ajustement de la réorganisation monétaire dans la capitale cubaine

La Havane, 6 janvier (Prensa Latina) Les autorités de la capitale cubaine procèdent à des ajustements pour parvenir à l´application correcte de la réorganisation monétaire en vigueur dans le pays depuis le 1er janvier.

Le gouverneur de La Havane, Reynaldo Garcia, a déclaré que la réforme économique cherche à satisfaire la population et non l’inverse.

Les tâches en cours comprennent l’unification monétaire et de change, la suppression de subventions et l’augmentation des revenus.

Il a indiqué que les prix fixés par certaines entreprises qui avaient fixé les valeurs maximales autorisées étaient en cours de révision.

S’il faut revenir sur certaines décisions, nous le ferons, a déclaré le fonctionnaire lors de l´émission Mesa Redonda de la télévision nationale.

Il a également souligné que, même si l’efficacité des entreprises ne peut être affectée, il est indispensable de satisfaire les citoyens en alignant le pouvoir d’achat sur les prix.

La réorganisation, qui a commencé avec l’arrivée de la nouvelle année, entraîne la disparition du peso cubain convertible (CUC) et l’établissement d’un taux de change de 24 pesos cubains (CUP) pour un dollar.

Ainsi, le Gouvernement cherche, entre autres, à susciter l’intérêt pour le travail.

La directrice provinciale des Finances et des Prix, Grisel de la Nuez, a en ce sens informé que 17 mille emplois sont à pourvoir, principalement dans le secteur productif.

Les transformations de l’ordre économique prévoient la protection des familles vulnérables après la suppression de subventions excessive et de gratuités indues.

À cet égard, de la Nuez a précisé qu’à La Havane, plus de mille nouveaux ménages ont déjà été inclus dans cette catégorie, lesquels ont reçu les premières aides d’État, tandis que d’autres cas sont encore à l’étude.

En cette première semaine de 2021, les Cubains s’adaptent à la nouvelle réalité, marquée par une hausse des prix dans le commerce de détail, qui, bien que soutenue par de nouveaux revenus, ne peut pas être démesurée, assurent les autorités.

peo/oda/avr

EN CONTINU
notes connexes