lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La compagnie Carnival prête à reprendre des croisières à Cuba

Washington, 14 janvier (Prensa Latina) La compagnie Carnival Corporation a annoncé qu’elle était prête à réajuster ses croisières à Cuba, après les nouvelles règles qui pourraient émerger avec le changement de gouvernement aux États-Unis.

En rendant compte des résultats de l’entreprise à la fin de l’année et au quatrième trimestre de 2020, son directeur général, Arnold Donald, a confirmé que l’île des Caraïbes était une escale centrale après le dégel qui a eu lieu sous l’administration du président Barack Obama (2009-2017).

Nous verrons ce qu’il adviendra de la future administration du mandataire élu, Joe Biden, qui prendra ses fonctions le 20 janvier, nous serons évidemment bien préparés à opérer ‘quels que soient les directives, les règles et les règlements’, a déclaré Donald.

En 2015, à la suite de l’octroi de licences par le Bureau de contrôle des avoirs étrangers du Département du Trésor des États-Unis sous l’administration Obama, les croisières ont été autorisées après plus de 50 ans d´interdiction.

En juin 2019, l’administration du président Donald Trump a émis de nouvelles restrictions pour Cuba, ce qui a annulé la mesure de son prédécesseur à la Maison Blanche et interdit les voyages de croisières vers la nation antillaise, et ce dans le cadre d’une longue liste de mesures visant à renforcer le blocus économique, commercial et financier imposé à l’île.

Biden, qui a été vice-président pendant le mandat d’Obama, a insinué au cours de sa campagne qu’il renverserait la politique de Trump envers Cuba, la qualifiant d’échec et qu’elle avait ‘fait du mal aux Cubains et à leurs familles’.

peo/mgt/rgh

EN CONTINU
notes connexes