vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Royaume-Uni impose des sanctions aux militaires du Myanmar

Londres, 18 février (Prensa Latina) Le Royaume-Uni a imposé aujourd’hui des sanctions à trois généraux du Myanmar pour des violations présumées des droits de l’Homme à la suite du coup d’État du 1er février dernier dans ce pays d’Asie du Sud-Est.

Selon la chancellerie, les mesures qui entreront en vigueur immédiatement comprennent le gel des fonds et l’interdiction d’entrée sur le territoire britannique pour les trois hauts responsables de l’armée birmane.

Le texte explique en outre que les sanctions annoncées ce jeudi s’ajoutent à celles qui avaient été imposées précédemment à 16 autres militaires du Myanmar.

Le commandement militaire de cette nation asiatique a renversé le gouvernement du président Win Mynt et de la conseillère Aung San Suu Kyi le 1er février dernier après avoir allégué une fraude électorale commise lors des dernières élections.

Le président déchu et Suu Kyi, lauréate du prix Nobel de la Paix en 1991 pour son activisme politique, sont tous deux assignés à résidence et attendent actuellement d’être jugés.

peo/mem/nm

EN CONTINU
notes connexes