samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Plus de 105 mille migrants sont revenus au Nicaragua

Managua, 5 mars (Prensa Latina) Plus de 105.000 migrants nicaraguayens, bloqués à l’étranger après qu´ait été décrétée l’épidémie globale de la Covid-19 en mars 2020, sont retournés dans leur pays, a signalé hier le Ministère de l’Intérieur (Migob).

Depuis le 11 mars de l’année dernière, date à laquelle la Covid-19 a été déclarée pandémie, 105.327 nicaraguayens de différents pays sont revenus sur le territoire national, dont huit mille 179 qui se trouvaient au Panama au début de la crise sanitaire, précise le Migob dans un communiqué de presse.

Dans la nuit de ce jeudi, un groupe de 83 citoyens nicaraguayens est arrivé par le poste frontière de Peñas Blancas, à la frontière avec le Costa Rica (sud), note le communiqué officiel.

Chacun des rapatriés présentait un test PCR en temps réel négatif à la Covid-19, conformément à la décision du Ministère de la Santé relative à ces démarches migratoires.

Les autorités sanitaires à la frontière ont procédé à des examens cliniques et les ont placés en isolement pour 14 jours à leur domicile.

Ces opérations de retour sont le résultat d’accords conclus au milieu de l’année dernière entre les gouvernements du Panama, du Costa Rica et du Nicaragua.

peo/jf/fgn

EN CONTINU
notes connexes