vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des policiers poursuivent Trump pour l´attaque au Capitole des États-Unis

Washington, 1er avril (Prensa Latina) Deux policiers du Capitole des États-Unis ont poursuivi l’ancien président Donald Trump pour avoir incité la foule à attaquer ce bâtiment fédéral en janvier dernier, rapportent aujourd’hui des médias locaux.

Selon la chaîne CNN, ce sont les premiers agents à se présenter devant un tribunal à la suite des émeutes du 6 janvier dernier.

Les policiers affirment qu’ils ont subi des dommages physiques et émotionnels parce que Trump a prétendument encouragé et dirigé la foule à faire irruption dans le Congrès nord-américain.

Face à un tel scénario, ils accusent le magnat républicain d’incitation à ces actes violents.

Les policiers James Blassingame et Sidney Hemby, qui ont presque 30 ans d’expérience dans le service, signalent qu’ils ont été blessés dans l’attaque et demandent chacun au moins 75.000 dollars pour dédommagement, indique CNN.

Dans l’accusation présentée, ils décrivent également la terreur ressentie par les officiers du Capitole alors que les partisans violents de Trump les surpassaient en nombre.

L’ancien mandataire républicain ne s´est toujours pas exprimé au sujet de cette accusation, qui a été portée devant un tribunal fédéral à Washington DC.

Il s’agit de la troisième plainte civile importante qui tente de rendre Trump responsable de l’insurrection, après celles présentées par deux législateurs démocrates.

Selon les données du Département de la Justice, des dizaines de policiers du Capitole ont été blessés lors de l’attaque du 6 janvier et mènent donc des poursuites pénales contre des assaillants.

peo/car/ifb/gdc

EN CONTINU
notes connexes