lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le groupe de Puebla s’inquiète d’un éventuel rétablissement des condamnations de Lula

Buenos Aires, 13 avril (Prensa Latina) Le Groupe de Puebla a exprimé lundi son inquiétude quant à l’éventuelle révision de la décision d’un juge de la Cour suprême qui a annulé les condamnations de l’ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva.

Dans un communiqué, cette alliance progressiste a déclaré que les récentes décisions de la Cour suprême, qui ont annulé les condamnations illégales à l’encontre de l’ancien président et décrété la partialité de l’ancien juge Sergio Moro, ont été saluées dans le monde entier comme un souffle d’espoir.

Toutefois, les leaders du Groupe de Puebla et les membres juridiques de son Conseil latino-américain pour la justice et la démocratie (Clajud) ont exprimé leur inquiétude après avoir appris que ces décisions seraient soumises à un nouvel examen extraordinaire.

Il s’agit, une fois de plus, de soumettre Lula à un traitement exceptionnel, en raison de ce qu’il est. Ce serait une nouvelle violation du principe du jugement naturel, précisément la raison qui a conduit la Cour suprême à annuler les condamnations prononcées à son encontre », a déclaré le groupe, composé de personnalités de plus de 15 pays.

Le Groupe de Puebla a ajouté que la persécution politique contre Lula, par le biais de la lawfare (guerre judiciaire et politique), est un chapitre honteux de l’histoire qui doit prendre fin avec la reconnaissance de ses pleins droits et l’annulation des injustices.

« La simple possibilité que les attentes du Brésil et du monde entier soient frustrées motive cette alerte, en particulier lorsque le peuple de cette nation souffre de l’inhumanité d’un gouvernement qui est le résultat cruel de l’emprisonnement illégal de Lula et de son interdiction de se présenter aux élections de 2018 », conclut la déclaration.

peo/jcc/mem/mai/gdc

EN CONTINU
notes connexes