samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un sénateur colombien critique la politique étrangère de son pays

Bogota, 10 mai (Prensa Latina) Le sénateur colombien Gustavo Petro a critiqué aujourd’hui la politique étrangère du pays pour avoir miné les relations avec des nations productrices de vaccins contre la Covid-19 comme Cuba et la Russie. 

‘Il faut rétablir les relations diplomatiques avec ceux qui ont la capacité de produire des vaccins’, a déclaré le législateur sur Twitter en appelant les autorités de son pays à y travailler.

Il a également exhorté le Ministère de la Santé à investir dans la construction d’une usine de production de vaccins, ce qui pourrait accélérer le processus de vaccination des Colombiens contre la maladie qui a causé la mort de près de 78.000 personnes dans le pays.

Ce n’est pas la première fois que le sénateur pour le parti Colombia Humana attire l’attention sur le sujet, il avait déjà demandé au président Ivan Duque d’évaluer cette possibilité à la mi-avril .

Il avait alors attiré l’attention dans son pays sur les candidats-vaccins cubains Soberana 02 et Abdala, toujours en phase III d’essai clinique mais avec des résultats plus qu’encourageant et soulignés par des experts

Duque, a indiqué Petro, devrait établir un accord de production de vaccins cubains en Colombie, mais le sectarisme l’aveugle, a-t-il ajouté en référence à l’animosité que professe la droite colombienne envers La Havane, et qui est encouragée par le parti de gouvernement Centro Democrático.

La campagne de vaccination dans le pays sud-américain est critiquée par les citoyens, des organisations sociales et politiques et les propre professionnels de la santé, qui signalent notamment la lenteur du processus et la répartition inégale entre les différentes régions du territoire.

peo/agp/avs

EN CONTINU
notes connexes