jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Près de trois mille migrants entrent dans la ville espagnole de Ceuta

Madrid, 18 mai (Prensa Latina) Plus de deux mille 700 migrants sont entrés hier à la nage ou à pied depuis le Maroc dans la ville autonome espagnole de Ceuta, l’une des deux enclaves de ce pays en Afrique du Nord. 

Ceuta a vécu ce lundi une journée sans précédent, suite à l’afflux massif de personnes à la nage ou en longeant à pied les deux jetées frontalières avec le Maroc, a indiqué la Délégation du Gouvernement espagnol dans ce territoire.

Les deux jetées limitrophes ont été l’endroit propice pour les entrées, parce qu’il n’y avait presque pas de vent et la mer était calme, en plus de la marée basse, a expliqué à l’agence de presse nationale EFE un agent de la Garde Civile.

Celle de ce lundi est l’une des journées migratoires les plus critiques et sans précédent auxquelles cette ville a été confrontée ces dernières années, ont souligné des sources de la délégation du Gouvernement.

Aucun des migrants, parmi lesquels il y a au moins un millier de mineurs, n’a eu besoin d’être hospitalisé et tous sont apparemment en bonne santé, selon des sources de presse.

Des milliers de migrants fuyant la pauvreté dans les pays du sud du Sahara tentent souvent de traverser à la nage ou en contournant des clôtures en fil de fer barbelé pour pénétrer à Ceuta et Melilla, l’autre ville autonome espagnole d’Afrique du Nord (Maroc).

peo/ode/edu

EN CONTINU
notes connexes