jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Santiago de Cuba restreint sa mobilité en raison de l’aggravation de la situation épidémiologique

Santiago de Cuba, 24 mai (Prensa Latina) Une ville virtuellement fermée est aujourd’hui l’expression la plus palpable des nouvelles restrictions appliquées par le Conseil de défense de provincial (CDP) de Santiago de Cuba en raison de l’aggravation des contagions par le SARS-COV-2.

 

Avec des rapports de cas positifs de Covid-19 qui ont quotidiennement dépassé la centaine ces derniers jours et placent le territoire avec les chiffres les plus élevés après la capitale La Havane, le CDP a décidé de limiter davantage la circulation des personnes et des transports publics.

Le respect de ces précautions s’est ressenti ce dimanche dans les rues et autres espaces publics de cette ville, où véhicules et piétons circulent à peine.

La mort hier de deux habitants de Santiago en raison de la Covid-19 est une très mauvaise nouvelle publiée dans le rapport quotidien du Ministère de la Santé publique, qui s’ajoute à cinq autres décès survenus ces derniers jours.

Selon les autorités de Santiago, des efforts sont faits pour augmenter la capacité hospitalière et ouvrir de nouveaux centres d’isolement, afin que les malades, les cas suspects et les contacts des cas confirmés puissent être correctement pris en charge.

peo/jcc/ga/mca

EN CONTINU
notes connexes