samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’ancien président Mujica qualifie d’immoral et de sauvage blocus contre Cuba

Montevideo, 21 juin (Prensa Latina) L’ancien président de l’Uruguay, José Mujica, a qualifié jeudi dernier d’immoralité terrible et de sauvagerie répugnante le blocus économique, financier et commercial des États-Unis contre Cuba. 

Mujica a fustigé tout blocus tout au long de l’histoire qui se sont toujours caractérisés par ‘faire subir des amertumes et des difficultés aux peuples les plus humbles’ en commentant l’application d’une telle mesure pendant des décennies au pays caribéen.

Il a soutenu que ce blocus ‘punit les faibles et en tout cas fanatise les voies pour trouver des réponses de caractère politique qui lui donnent une issue à la construction d’un temps d’espoir’.

‘Cuba souffre de beaucoup de difficultés, manque de seringues pour administrer des vaccins qu’ils ont développés avec tant d’efforts’, a-t-il manifesté afin de questionner si ‘une telle sauvagerie peut avoir une justification politique’.

Il a exhorté chacun à répondre, dans un message vidéo, partagé avec la sénatrice Lucia Topolansky, et diffusé par le Portail Mate Amargo.

La compagne de Mujica a réaffirmé que, comme chaque année, nous demanderons la levée de ce blocus lors du vote, ce mercredi 23 juin, d’un projet de résolution à ce sujet à l’Assemblée Générale des Nations Unies.

peo/msm/hr

EN CONTINU
notes connexes