samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un citoyen arrêté à Cuba pour incitation à la délinquance

La Havane, 1er juillet (Prensa Latina) Le citoyen Hamlet Lavastida a été arrêté pour le délit d’incitation à la délinquance, prévu par le Code pénal cubain, et mis à la disposition du Bureau du Procureur général, ont rapporté aujourd’hui des médias locaux. 

 

D’après le portail Razones de Cuba, le 26 mai dernier, Lavastida a été conduit au Département des délits contre la sécurité de l’État pour avoir convoqué à plusieurs reprises des actions de désobéissance civile sur la voie publique, à travers les réseaux sociaux, et son influence sur d’autres éléments contre-révolutionnaires.

Parmi les activités suggérées figuraient l’organisation de manifestations, la prise de rue et des initiatives similaires à celles qui ont eu lieu dans les pays d’Europe de l’Est, avec une intention provocatrice, a précisé la source.

De même, le citoyen a orienté d’autres contre-révolutionnaires à créer une organisation à caractère politique pour faire face aux institutions de l’État.

Cette association utiliserait comme prétexte un prétendu climat d’ingouvernabilité pour exiger la démission du gouvernement, entre autres propositions, expose la note.

Auparavant, Lavastida se trouvait à l’étranger, d’où il a incité à de telles transgressions, afin d’augmenter l’impact médiatique de celles-ci.

Les membres de sa famille ont été informés en temps utile de sa détention et ont pu le joindre, a ajouté Razones de Cuba.

Selon le Code pénal, quiconque incite publiquement à commettre une infraction est passible d’une peine privative de liberté de trois mois à un an ou d’une amende de 100 à 300 quotas.

peo/oda/cgc

EN CONTINU
notes connexes