vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Syrie dénonce une campagne européenne à son encontre

Damas, 5 août (Prensa Latina) La Syrie a qualifié aujourd’hui d’hypocrites et d’instigatrices les déclarations émises par les autorités du Royaume-Uni et l’Union européenne sur la situation dans la province de Deraa, dans le sud de cette nation arabe. 

Ces campagnes s’inscrivent dans le cadre de leur politique hostile anti-syrienne et de leur soutien au terrorisme, et révèlent leurs tentatives infructueuses d’atténuer la pression sur les terroristes à Deraa, a déclaré le Ministère des Affaires étrangères.

Le texte précise que les autorités syriennes ont tenu à régler la situation dans le sud du pays par le dialogue et à éviter d’éventuels affrontements qui affecteraient des innocents.

Cependant, les groupes terroristes s’obstinent à faire échouer tout accord et à aggraver la situation en obéissant aux ordres de leurs opérateurs, a-t-il précisé.

Le Ministère a souligné que ces campagnes mensongères et calomnieuses ne dissuaderont pas Damas de poursuivre la lutte contre le terrorisme et d’étendre l’autorité de l’État sur l’ensemble du territoire national, et a assuré qu’aucune région de la Syrie ne serait une exception dans ce domaine, peu importe la force de l’opposition de certains pays.

Une situation sécuritaire tendue règne à Deraa après le rejet par les extrémistes de la réconciliation proposée par le gouvernement et d’y instaurer l’autorité de l’État et de ses institutions.

Deraa avait été supposément libérée du terrorisme durant l’été 2018 à la suite d’un processus de réconciliation parrainé par la Russie, au cours duquel les extrémistes avaient remis leurs armes moyennes et lourdes, tandis que d’autres avaient quitté cette région vers la province septentrionale d’Edleb.

La province est le théâtre d’attaques répétées contre des militaires et des dirigeants locaux que Damas attribue à des groupes extrémistes restants qui exécutent les instructions de leurs commanditaires à l’étranger.

peo/ga/fm

EN CONTINU
notes connexes