jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les États-Unis offrent refuge aux terroristes sur leurs bases en Syrie

Damas, 8 août (Prensa Latina) Au moins 40 terroristes, membres de l’État islamique (Daech, en arabe), ont été transférés aujourd’hui par les forces nord-américaines pour être utilisés dans des attaques contre les intérêts de l’État de cette nation arabe, rapporte l’agence officielle SANA. 

Les extrémistes de ce groupe inscrit sur la liste du terrorisme international ont été transférés vers la base des États-Unis au sud de la ville de Shadadi, dans la province de Hasakeh, où, selon des activistes cités par ce média, ils reçoivent une formation pour ensuite mener des opérations qui répondent aux plans de Washington.

Ils ont ajouté que ce groupe de terroristes avait été libéré de deux prisons contrôlées par la milice séparatiste des Forces démocratiques syriennes (FDS), parrainée par Washington, et que le processus de transfert s’était déroulé avec une couverture intensive des hélicoptères et des avions de reconnaissance.

Parmi les terroristes transférés figurent un chef des groupes d’espionnage de Daech et des experts en fabrication d’explosifs.

Ces derniers mois, le commandement militaire des États-Unis dans ce pays a transporté par hélicoptère des centaines d’extrémistes vers ses bases établies illégalement près des champs pétroliers syriens.

Selon les autorités de Damas, la mission de ces mercenaires est de déstabiliser les zones contrôlées par le gouvernement en attaquant les unités de l’armée syrienne, leurs alliés et les communautés civiles, en plus de protéger les installations pétrolières occupées par les troupes nord-américaines.

Le gouvernement syrien a dénoncé à plusieurs reprises que Washington offre refuge et protection aux terroristes dans ses bases où ils sont entraînés et armés pour servir des plans déstabilisateurs.

Il a dénoncé à cet égard que les récentes attaques de Daech contre des militaires et des civils dans le désert sont planifiées et facilitées par les forces nord-américaines qui fournissent des armes et des renseignements afin de prolonger la guerre dans cette nation du Levant.

peo/jcm/fm/cvl

EN CONTINU
notes connexes