lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Syrie dénonce fait que le blocus des États-Unis affectent les enfants et les personnes âgées

Damas, 11 août (Prensa Latina) Les mesures coercitives unilatérales imposées par les États-Unis et l’Union européenne affectent toutes les couches de la population syrienne, y compris les enfants, les femmes et les personnes âgées, a déclaré aujourd’hui le ministre des Affaires étrangères de ce pays, Faisal al-Mekdad. 

Le fait que certains pays continuent d’adopter de telles sanctions contre les peuples témoigne de la fausseté de leurs allégations d’œuvrer pour le bien de ces populations, a déclaré le ministre lors de sa rencontre à Damas avec Omar Abdi, directeur général adjoint du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef).

Il a réaffirmé que le blocus affectait les moyens de subsistance du peuple syrien et l’empêchait d’avoir accès à la nourriture, aux médicaments, à l’électricité et à d’autres produits de première nécessité.

Le ministre a souligné la nécessité pour toutes les organisations internationales travaillant dans les camps humanitaires en Syrie, y compris l’Unicef, de se conformer aux normes du travail humanitaire, et s’est déclaré prêt à faciliter l’acheminement de l’aide humanitaire à ceux qui en ont besoin.

Abdi a pour sa part expliqué que l’accès des enfants syriens à la santé, à l’eau et à l’éducation était l’une des priorités de l’Unicef.

peo/ga/fm/cvl

EN CONTINU
notes connexes