jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un activiste discute avec le président de Cuba sur l’émigration et le blocus

La Havane, 25 août (Prensa Latina) L’activiste cubano-américain Carlos Lazo a exprimé sa satisfaction suite à sa rencontre avec le président Miguel Díaz-Canel, au cours de laquelle ils ont abordé les relations avec l’émigration, le blocus des États-Unis et d’autres questions. 

Sur son profil Facebook, le chef du projet Puentes de Amor (Ponts d’Amour), en visite sur l’île, a partagé quelques impressions après son échange avec la plus haute direction du pays.

‘Respectueusement, divers sujets ont été discutés, y compris les passeports cubains, les restrictions de voyage de huit ans et d’autres questions concernant les Cubains vivant à l’extérieur et à l’intérieur de Cuba’, a-t-il commenté.

Celui qui est également professeur a ajouté qu’au cours de l’échange, les deux parties ont discuté des sanctions imposées par les États-Unis et de la manière dont elles punissent la famille cubaine.

‘On a réaffirmé la nécessité pour ceux qui aiment et construisent de travailler ensemble pour lever les sanctions qui étouffent le peuple cubain’, a-t-il écrit.

En outre, il a fait part de son espoir de continuer à ‘construire des Ponts d’Amour avec tous et pour le bien de tous’.

Sur son compte Twitter, Diaz-Canel a qualifié l’échange de fructueux et a souligné que la nation caribéenne continuera à renforcer ses relations avec ses ressortissants à l’étranger dans le cadre d’un processus invariable et indéfectible.

À la tête du projet Puentes de Amor, Carlos Lazo a rejoint en juillet dernier la Maison Blanche, où il a remis au gouvernement nord-américain une pétition soutenue par plus de 27 000 signatures et dans laquelle il exhortait le président Joseph Biden à lever le blocus contre l’île antillaise.

En outre, le militant s’est entretenu avec la sous-secrétaire adjointe aux Affaires de l’hémisphère occidental du Département d’État, Emily Mendrala.

La lutte pour lever les restrictions qui pèsent sur le développement normal des relations familiales des deux côtés du détroit de Floride et contre le blocus constitue l’axe fondamental du projet mené par Lazo.

peo/leg/idm

EN CONTINU
notes connexes