jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’hôtel Santa Clara Libre accueille des femmes enceintes avec Covid-19 à Cuba

Santa Clara, Cuba, 11 septembre  (Prensa Latina) L’hôtel Santa Clara Libre, situé dans le centre historique de cette ville de Cuba, a commencé à fonctionner comme un hôpital de campagne pour les femmes enceintes atteintes de Covid-19. 

« Nous avons actuellement 63 patientes enceintes et six enfants dans cet établissement de la chaîne Isla Azul, mais un seul d’entre eux est atteint du virus SARS-CoV-2″, a prcisé à Prensa Latina la Dr. Reguera, directrice de cette unité du programme mère-enfant.

Selon ses informations, « l’hôtel dispose de 170 capacités destinés au travail de santé avec les femmes enceintes et l’unité est équipée de toutes les conditions techniques pour réaliser efficacement les protocoles de santé ».

« Nous disposons d’un personnel médical et infirmier qualifié pour fournir des soins optimaux aux patients « , a assuré la Dr Reguera.

Depuis mars 2020, date à laquelle Cuba a commencé à lutter contre la pandémie de Covid-19, le centre avait déjà réservé une partie de ses salles pour l’isolement du personnel médical qui travaille dans les zones rouges des hôpitaux et autres entités sanitaires.

Cet établissement, connu sous le nom de Gran Hotel Santa Clara Hilton, a servi de refuge aux hommes de main et aux tireurs d’élite de la dictature de Fulgencio Batista lors de la bataille de Santa Clara en décembre 1958. Les soldats ont été capturés lors de la libération de la ville par les troupes commandées par le commandant Ernesto Che Guevara.

Après le triomphe de la Révolution, le 1er janvier 1959, l’hôtel a pris le nom de Santa Clara Libre et a contribué à l’hébergement des touristes et des clients nationaux, ainsi que des participants aux événements sportifs, scientifiques et culturelles.

jcc/oda/jfd

EN CONTINU
notes connexes