vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba appelle à la conception de stratégies pour l’ouverture progressive des services

La Havane, 21 septembre  (Prensa Latina) Le gouvernement cubain a demandé la conception d’une stratégie pour l’ouverture progressive des services à la population étant donné la diminution du nombre de cas quotidiens Covid-19 et l’avancée de la vaccination. 

En outre, le premier ministre du pays Manuel Marrero a demandé que soient revus le calendrier de limitation des déplacements, la sélection des établissements qui fourniront des services et leur certification par les autorités correspondantes.

Le ministre de la Santé publique José Ángel Portal Miranda a signalé lors de la réunion ordinaire du groupe de travail pour la confrontation antiCovid-19 que le mois de septembre avait  maintenu une diminution du nombre moyen de cas positifs par jour, soit une baisse de 7,8 % par rapport au mois d’août.

« Les niveaux de transmission les plus élevés ont été concentrés dans les provinces de Pinar del Rio, Sancti Spiritus, Holguin et La Havane, soit 51 % du nombre total de cas confirmés », a-t-il déclaré.

M. Marrero a prié instamment le renforcement des mesures de protection dans les territoires où les taux d’incidence de la maladie restent élevés et a appelé à l’accélération de la vaccination de la population.

En plus, la réunion a abordé la situation actuelle concernant la distribution d’oxygène médical et de médicaments dans les établissements de santé.

Récemment, les autorités du pays ont assuré que la vaccination contre la Covid-19, étant  l’une des tâches les plus importantes de la nation et se déroulant comme prévu, couvrait déjà l’ensemble du pays. 

Selon Portal Miranda, le groupe qui a reçu une première dose d’immunogènes représente 68,9 % de la population.

En revanche, ceux qui ont atteint la deuxième injection sont plus de 47 % et ceux qui ont atteint la troisième et dernière injection représentent plus de 40 % des habitants de l’archipel.

jcc/msm/idm

EN CONTINU
notes connexes