jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des milliers de morts aux mains de la police omis des chiffres officiels aux États-Unis

Washington, 4 octobre (Prensa Latina) Plus de la moitié des décès survenus aux États-Unis aux mains de la police ne sont pas rapportés par les autorités gouvernementales, soulignent aujourd’hui des médias numériques. 

Cela signifie qu’environ 17 000 décès dans des circonstances similaires n’ont pas été enregistrés depuis 1980, a signalé le média Democracy Now en citant une étude de la revue médicale britannique The Lancet.

L’enquête a montré que les Afro-Américains sont les cas les moins signalés et que 60 % des décès ne sont pas correctement enregistrés.

Les Noirs sont 3,5 fois plus nombreux que les Blancs à être tués par la police, a souligné le rapport.

peo/ga/dfm

EN CONTINU
notes connexes