mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La junte du Myanmar irritée par l’appui international au gouvernement parallèle

Naypido, 12 octobre (Prensa Latina) La junte militaire du Myanmar a critiqué aujourd’hui l’ONU et d’autres organisations internationales pour leur soutien au gouvernement d’unité nationale, instauré officieusement et parallèlement dans le pays par des organisations opposées au régime. 

Le Ministère des Affaires étrangères de la junte militaire a déclaré que cette reconnaissance internationale et la création de bureaux à l’étranger pourraient encourager le terrorisme dans le pays asiatique.

Il a également noté que l’appui à ce gouvernement pourrait entraver les efforts visant à créer une démocratie multipartite au Myanmar.

La junte militaire, dirigée par le général Min Aung Hlaing, a pris le contrôle du pays le 1er février lors d’un coup d’État qui a été rejeté par une grande partie de la population.

Le gouvernement parallèle a été constitué en avril dernier et a fait pression sur la communauté internationale pour être considéré comme le seul gouvernement légitime du Myanmar.

Le Parlement européen a voté ces derniers jours en faveur de cette reconnaissance, bien que le régime militaire le qualifie d’organisation terroriste.

Le Sénat français a également décidé à l’unanimité de reconnaître le gouvernement civil, qui a ouvert des bureaux de représentation aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, en République Tchèque, en Australie et en Corée du Sud.

peo/mem/lp/gdc

EN CONTINU
notes connexes