samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Israël a tué 331 Palestiniens au cours des 10 premiers mois de 2021

Ramallah, 11 novembre (Prensa Latina) L’armée israélienne a tué 331 Palestiniens et en a blessé plus de 15 960 au cours des 10 premiers mois de 2021, a dénoncé aujourd’hui une institution de l’ONU. 

 

Dans son rapport bimensuel, le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a précisé que 264 personnes ont perdu la vie dans la bande de Gaza, la plupart lors de l’agression de 11 jours en mai, et 67 en Cisjordanie.

Dans le même temps, 13 667 personnes ont été blessées sur la rive occidentale et 2 300 dans l’enclave côtière, où vivent plus de deux millions de personnes.

Au cours de ces 10 mois, 15 Israéliens ont perdu la vie et 1 043 ont été blessés par des actions palestiniennes, signale le document.

L’OCHA souligne que les militaires de Tel-Aviv ont blessé 103 Palestiniens rien que du 19 octobre au 1er novembre.

De janvier à novembre, les forces de l’État Israélien ont démoli 591 structures palestiniennes en Cisjordanie et 130 autres à Jérusalem-Est.

Au cours de cette période, les militaires ont effectué 32 incursions dans la bande de Gaza et arrêté plus de 3 000 personnes en Cisjordanie, précise le rapport.

En outre, au cours de ces 10 mois, 410 attaques de colons juifs contre les habitants de Cisjordanie ont été recensées.

peo/rgh/rob

EN CONTINU
notes connexes