jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Corée du Sud ne participera pas au boycott diplomatique des J.O. de Beijing-2022

Séoul, 13 décembre (Prensa Latina) Le président de la Corée du Sud, Moon Jae-in, a refusé aujourd’hui de se joindre au boycott diplomatique des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de Beijing 2022, en Chine, initié par les États-Unis et soutenu par trois autres puissances occidentales. 

Selon le mandataire, il n’a reçu aucune demande en ce sens de la part d’aucune nation. 

Il a ainsi clarifié la position de Séoul sur la question, après que Washington et ses alliés, le Canada, l’Australie et le Royaume-Uni, ont annoncé qu’ils n’enverraient pas de délégations officielles au rendez-vous hivernal.

Les raisons du boycott sont le génocide présumé, l’établissement de camps de rééducation et l’abus des ethnies de la région autonome ouïghoure du Xinjiang, ce que les autorités du géant asiatique ont maintes fois rejeté.

La Nouvelle-Zélande n’enverra pas non plus de représentants de son gouvernement, mais en raison de préoccupations concernant la pandémie de Covid-19.

Ces pays permettront la participation des athlètes nationaux.

peo/jf/ymr

EN CONTINU
notes connexes