mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’ONU prévient que la sécheresse touche environ trois millions de Somaliens

Mogadiscio, 15 décembre (Prensa Latina) Quelque 3 millions de civils en Somalie souffrent d’une sécheresse persistante, qui s’aggrave malgré les pluies récentes dans certaines parties du pays, a averti aujourd’hui une source des Nations Unies.

Le Chef du Bureau des Nations Unies pour les Affaires Humanitaires (Ocha) en Somalie, Ian Ridley, a également déclaré que la pénurie d’eau a contraint plus de 100 000 personnes à se déplacer de leur lieu d’origine à la recherche du liquide nécessaire à la vie.

Notant qu’en cette saison des pluies, les précipitations sont rares, le fonctionnaire a déclaré qu’en raison de cette situation, les puits peu profonds ont commencé à sécher.

Face au panorama climatique critique, de nombreux éleveurs émigrent avec leur bétail des zones sèches et les gens se déplacent. Certains voyagent 30 à 40 kilomètres à la recherche d’eau dans les centres urbains, a-t-il indiqué.

Selon les données de l’Ocha, la sécheresse touche 66 des 74 districts de ce territoire de la Corne de l’Afrique, principalement dans des zones du centre et du sud.

En plus d’être affecté par les effets du changement climatique, la Somalie est aujourd’hui un pays divisé, en proie à des conflits armés et sans gouvernement central fort depuis 1991, date à laquelle le président de l’époque, Mohamed Siad Barre, a été écarté du pouvoir.

peo/gaz/obf

 
EN CONTINU
notes connexes