mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le variant Omicron provoque le chaos dans le transport aérien international

Washington, 29 décembre (Prensa Latina) Plus de 10 000 vols ont été annulés au cours des cinq derniers jours à la suite du chaos provoqué au sein du transport aérien par la propagation du variant Omicron du SARS-Cov-2, ont signalé hier des rapports internationaux. 

La mutation de ce coronavirus, très contagieuse mais pour le moment moins susceptible d’entraîner des hospitalisations et des décès parmi les personnes vaccinées, a entraîné non seulement une augmentation notable du nombre de cas dans le monde, mais aussi une cascade d’annulations et de retards de vols.

Le pays le plus touché est les États-Unis, où la semaine a commencé avec près de mille annulations de vols intérieurs ou à destination ou en provenance du pays après 2 300 annulations enregistrées le samedi et le dimanche.

« L’augmentation du nombre de cas d’Omicron au niveau national a eu un impact direct sur nos équipages et les personnes qui mènent nos opérations », a déclaré United Airlines dans un message adressé à ses employés, après qu’un nombre non déterminé d’entre eux n’ait pas assisté au travail en raison de la maladie.

Au niveau international, l’impact de la crise de la Covid-19 a également entraîné des annulations de voyages aériens, par exemple, la compagnie allemande Lufthansa devrait annuler jusqu’à 10 pour cent de tous ses vols entre janvier et février (environ 33 000 opérations) en raison d’une baisse du nombre de réservations.

De nombreuses compagnies ont dû mettre en quarantaine des pilotes, des assistants de vol et d’autres membres du personnel qui ont été exposés à la maladie.

peo/msm/crc

EN CONTINU
notes connexes