samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le président de Cuba donne la priorité à la solidarité face à un ordre mondial injuste

La Havane, 8 janvier (Prensa Latina) Seule la solidarité pourra nous sauver d’un ordre mondial injuste et de l’hostilité de l’impérialisme nord-américain, a souligné aujourd’hui le président de Cuba, Miguel Diaz-Canel, à propos du don de vaccins anti-Covid-19 à la Syrie.

À travers son compte Twitter, le mandataire a ainsi confirmer l’envoi de 240 000 doses de vaccins cubains Abdala, Soberana 02 et Soberana Plus pour aider la lutte contre la maladie dans cette nation.

La veille, l’ambassadeur de Syrie sur l’île, Idris Mayya, a remercié le geste des autorités insulaires et mis en valeur la contribution solidaire malgré les difficultés du pays caribéen exacerbées par le blocus des États-Unis.

Il a souligné que la nation caribéenne est « l’un des pays les plus riches du monde en dignité et en générosité, toujours démontrées dans les moments difficiles pour aider les autres peuples ».

En revanche, a-t-il signalé, d’autres pays parlent de démocratie et de droits de l’Homme mais contredisent ce discours par des mesures de blocus contre Cuba, la Syrie et d’autres nations, y compris au milieu de la situation difficile provoquée par la pandémie de Covid-19.

L’ambassadeur a enfin souligné la grande valeur de l’aide de l’île et rappelé que le 28 décembre dernier Israël a attaqué le port de Lattaquié, détruisant plus de 500 conteneurs contenant des denrées alimentaires et des médicaments, ce qui aggrave les difficultés de la population syrienne.

peo/rgh/idm

EN CONTINU
notes connexes