vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des reporters afghanes inquiètes des restrictions du gouvernement Taliban

Kaboul, 9 janvier (Prensa Latina) Plusieurs journalistes afghanes ont exprimé aujourd’hui leur inquiétude face à l’augmentation des restrictions imposées à leur encontre par le gouvernement Taliban et craignent que la situation ne s’aggrave à l’avenir, selon les médias locaux.

Les journalistes ont affirmé qu’il leur était interdit de participer à des conférences de presse de hauts fonctionnaires et qu’elles n’étaient même pas autorisées à écrire à ce sujet.

La liberté de la presse en Afghanistan fait l’objet de graves restrictions et la poursuite de cette situation créera des obstacles majeurs sur le chemin de la presse, en particulier pour les femmes, a déclaré Suhaila Yousufi, journaliste.

Dans le même temps, plusieurs organisations qui soutiennent les médias dans le pays ont déclaré que les restrictions à l’encontre des journalistes sont préoccupantes.

Nous exhortons le gouvernement à ne pas faire deux poids deux mesures contre les journalistes, les femmes reporters ont les mêmes droits que les hommes pour assister à des événements politiques, a déclaré Masroor Lutti, représentant des médias du Syndicat national des journalistes d’Afghanistan.

D’autre part, Inamullah Samangani, porte-parole adjoint du gouvernement, a assuré qu’il n’avait reçu aucune plainte spécifique de problèmes concernant les journalistes féminine.

peo/oda/lvp

EN CONTINU
notes connexes