jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Refus de la construction d’un cimetière nucléaire dans une région tchèque

Prague, 9 janvier (Prensa Latina) Le gouvernement tchèque est aujourd’hui confronté à une opposition à ses projets de construction d’un centre de déchets nucléaires dans la ville de Posumavi, en Bohême du Sud, a rapporté la presse de la capitale.

Des centaines de personnes sont descendues dans les rues de Posumavi pour manifester leur rejet de l’intention de construire une telle usine de déchets atomiques, a indiqué l’Agence de presse tchèque.

Cette démonstration faisait partie des actions menées dans le cadre de la marche annuelle pour la conservation et la préservation de la nature et de la vie et s’est déroulée dans la zone où est prévue la construction du centre souterrain d’un demi-kilomètre pour 2065.

Ce type de protestation contre la construction de cimetières nucléaires se déroule depuis des années dans ce pays, comme celle enregistrée en janvier 2010 dans la ville de Chanovice, également dans la région sud-ouest de la Bohême, où des centaines de personnes avaient manifesté contre un projet similaire.

Selon Radio Prague International, l’entrepôt devait occuper environ 306 hectares en sous-sol et environ 20 hectares au-dessus de la surface. Il devait être opérationnel en 2025.

peo/oda/to

EN CONTINU
notes connexes