jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Gouvernement nicaraguayen poursuivra ses projets dans les domaines de la santé et de l’éducation

Managua, 11 janvier (Prensa Latina) Le gouvernement du Front Sandiniste de Libération Nationale (FSLN) poursuit aujourd’hui ses plans et projets visant à éliminer l’extrême pauvreté au Nicaragua, en particulier dans les domaines de la santé et de l’éducation. 

Selon Loyda Barreda, directrice de l’Institut national de technologie (Inatec), la défense de la souveraineté, des droits, de la dignité et de l’indépendance, ainsi que l’adoption, par l’Assemblée nationale, de lois contribuant au développement économique se poursuivront au cours des cinq prochaines années.

La fonctionnaire a mentionné la gratuité de l’éducation parmi les réalisations les plus significatives du sandinisme depuis 2007 et a rappelé qu’entre 1990 et 2006 l’enseignement public était considéré par les gouvernements néolibéraux comme une dépense inutile.

Les données officielles du Ministère des Finances montrent que depuis 15 ans l’Exécutif du FSLN a investi près de 5 milliards de dollars pour le renforcement de l’apprentissage, une augmentation de 381 pour cent à ce stade, et la construction d’environ 10 mille écoles, salles de classe et environnements scolaires.

Barreda a annoncé pour 2022 un nouveau cycle de transformation de l’enseignement et de la formation techniques et technologiques, à partir des conditions actuelles de développement humain et des orientations du Plan national de lutte contre la pauvreté.

Les changements, a-t-elle affirmé, incluront l’incursion dans le monde numérique, l’innovation, puis elle a nnoncé la prise en charge directe de 346 700 entrepreneurs par des programmes d’enseignement technique et de formation professionnelle.

peo/acl/dgh

 
EN CONTINU
notes connexes