mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des études menées à Cuba montrent des niveaux élevés d’anticorps contre Omicron

La Havane, 26 janvier (Prensa Latina) Des scientifiques cubains ont qualifié aujourd’hui de très encourageants les résultats des études sur les anticorps chez les personnes vaccinées avec le calendrier complet de vaccination et le rappel contre le variant Omicron de Covid-19.

Selon le site web de la présidence, 90 % ou plus des personnes vaccinées avec Soberana 02 et Abdala ont présenté une séroconversion des anticorps contre Omicron (la séroconversion est la transition entre le point d’infection virale et le moment où les anticorps contre le virus deviennent présents dans le sang). 

Dans le cas des personnes stimulées avec Soberana 01 et Abdala, 100 % ont présenté une séroconversion des anticorps à la nouvelle souche.

Le président a adressé ses félicitations à tous les architectes de cet exploit pour la vie, selon le site officiel.

Le Dr Lizet Sánchez Valdés, du Centre d’immunologie moléculaire (CIM), a insisté sur la confiance dans les vaccins cubains et a rappelé qu’une personne non vaccinée était un être humain qui risquait fortement de voir son état s’aggraver ou de mourir s’il est infecté par le coronavirus.

Comme d’habitude lors de ces réunions, Raúl Guinovart, doyen de la faculté de mathématiques et d’informatique de l’université de La Havane, a donné une prévision sur le comportement de l’épidémie dans chaque territoire.

A son avis, il existe une tendance à l’augmentation  du nombre de patients récupérés, qui dépasse déjà le nombre de personnes actives, de sorte que ce dernier devrait diminuer.

« Nous passons la moitié de la vague Covid-19 », a déclaré le mathématicien et a averti d’une possible croissance du nombre de décès.

Auparavant, M. Díaz-Canel avait exhorté à prendre davantage soin des personnes âgées et des enfants de moins de deux ans, étant donné l’incidence de la maladie.

jcc/msm/idm

EN CONTINU
notes connexes