mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Parlement cubain se concentre sur les questions économiques

La Havane, 28 janvier (Prensa Latina) La mise en œuvre de la stratégie économique et sociale du pays, ainsi que des mesures visant à améliorer l’approvisionnement du marché et à réduire l’inflation, sont aujourd’hui les priorités des commissions de travail du parlement cubain pour 2022. 

Ces éléments ont été révélés la veille lors d’une réunion d’analyse du travail réalisé en 2021 par ces groupes, ainsi que sur leurs projections pour 2022, dirigée par Esteban Lazo Hernández, président de l’Assemblée Nationale du Pouvoir Populaire, indique une note de cet organe.

Les députés ont également pour objectif le suivi du développement des différents acteurs économiques, notamment les transformations du système d’entreprise socialiste, le respect de la loi de finances, avec une priorité au niveau municipale et de l’attention aux problématiques sociales.

Les commissions veilleront également au calendrier législatif et à la vérification des lois et décrets-lois adoptés, évalueront la participation à l’élaboration des politiques publiques en faveur des jeunes et l’amélioration des systèmes de travail qui établissent des rapports hiérarchiques avec la population et encouragent la participation des citoyens, entre autres.

À cet égard, le président de l’Assemblée nationale a appelé à continuer de travailler de manière plus efficace et à renforcer l’utilisation de la science, de l’innovation, de la communication sociale et de l’initiative, afin d’appuyer de manière permanente les travaux du Parlement et du Conseil d’État.

Lazo a demandé que chaque activité se distingue par le dialogue et les liens avec la population dans les quartiers, les communautés, les lieux de travail et les écoles, ainsi que par le soutien aux programmes et aux activités du pays, le suivi des accords du Parlement et  son activité législative.

Il a souligné que 2021 a été une année de dur labeur au cours de laquelle de précieuses données concernant le fonctionnement de l’organe de gouvernance ont été recueillies.

Il a averti que 2022 sera aussi complexe et exigera « du dévouement de tous, dans la préservation de l’unité et le renforcement de notre socialisme ».

peo/mem/rc 

EN CONTINU
notes connexes