lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les autorités du Mali décrètent l’expulsion de l’ambassadeur français

Bamako, 1er février (Prensa Latina) Le gouvernement de transition du Mali a décrété hier l’expulsion de l’ambassadeur de France, Joel Meyer, sous prétexte que les autorités de Paris ont fait des déclarations hostiles à l’exécutif de cet État. 

Un communiqué du Ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation détaille qu’il accorde un délai de 72 heures au diplomate pour quitter le pays. 

« La mesure est prise à la suite des propos hostiles et indignant tenus récemment par le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères et de la récurrence de ces propos de la part des autorités françaises envers les autorités maliennes, malgré des protestations répétées», a-t-il déclaré.

Il a également réaffirmé la volonté de Bamako de maintenir le dialogue et la coopération avec tous les partenaires internationaux de ce pays africain, y compris la France, dans le respect mutuel et la non-ingérence dans les affaires intérieures.

Au Mali, où le président Ibrahím Boubakar Keita a été renversé par des militaires en août 2020, le colonel Assimi Goita a ensuite forcé en mai 2021 ce gouvernement civil intérimaire à quitter le pouvoir.

peo/mgt/obf

EN CONTINU
notes connexes