vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Royaume-Uni et l’Irlande préfèrent accueillir l’Euro 2028 et non le Mondial 2030

Londres, 7 février (Prensa Latina) Les fédérations de football du Royaume-Uni et d’Irlande ont annoncé aujourd’hui qu’elles renonçaient à leurs aspirations d’accueillir la Coupe du monde 2030 pour se concentrer à l’obtention de l’organisation de l’Euro 2028.

Dans un communiqué commun, les cinq fédérations -l’Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles, l’Irlande du Nord et l’Irlande- ont expliqué qu’une étude de faisabilité financée par le gouvernement britannique a montré qu’il y avait très peu de chances de remporter l’organisation du mondial.

Elles ont au contraire affirmé qu’un Euro offre un retour sur investissement similaire, car le coût d’organisation est beaucoup plus faible et les bénéfices potentiels peuvent être obtenus plus rapidement.

Les fédérations européennes ont jusqu’au 23 mars prochain pour présenter leurs candidatures pour l’Euro 2028, mais le ou les pays organisateurs ne seront connu qu’en septembre 2023.

L’Angleterre et l’Écosse ont accueilli l’été dernier 12 matches de l’EURO 2020, qui a dû être retardé d’un an en raison de la pandémie de Covid-19, bien que les troubles survenus au stade Wembley de Londres pendant la finale entre l’équipe anglaise et l’Italie pourrait influencer la décision de l’UEFA.

peo/acl/nm 

EN CONTINU
notes connexes