lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des armes des États-Unis livrées à des terroristes en Irak

Bagdad, 11 février (Prensa Latina) Le chef de la coalition parlementaire Al-Fatah (Conquête) en Irak, Uday al-Judran, a affirmé que les États-Unis livrent des armes à l’autoproclamé État islamique, selon un rapport divulgué aujourd’hui par l’agence Al Maluma. 

Il y a des mouvements suspects des forces nord-américaines dans la province orientale de Diyala, a-t-il précisé, où il y a une escalade des actions terroristes de Daech (acronyme en arabe pour État islamique).

Selon le législateur, ces derniers mois, le soutien financier aux bandes extrémistes est notoire, comme en témoignent les caches de ce groupe découvertes dans les localités de Hamrin et Hawi al-Azim.

Auparavant, le parlementaire irakien a insisté sur le fait que les radicaux avaient eu recours à des armes avancées nord-américaines pour 90 pour cent de leurs attaques et a demandé une enquête immédiate pour connaître les itinéraires de ces armes et leurs fournisseurs.

Al-Judran a conclu que ces opérations visaient à créer le chaos et la déstabilisation dans le pays mésopotamien et avaient pour but de justifier le maintien de la présence militaire de Washington dans cette nation. 

Une preuve du soutien nord-américain aux terroristes, a-t-il indiqué, a été la destruction par les forces du Pentagone d’un drone irakien pour l’empêcher de continuer à recueillir des données sur les extrémistes dans la province de Saladin, au nord du pays.

peo/acl/arc

EN CONTINU
notes connexes