jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La délégation russe engage sa sortie des Jeux Paralympiques Beijing 2022

Beijing, 4 mars (Prensa Latina) La délégation du Comité Paralympique de la Russie (CPR) a annoncé aujourd’hui qu’elle se préparait à quitter bientôt les sièges des Jeux d’hiver Beijing 2022, après avoir été exclue aux côtés de la Biélorussie en raison du conflit avec l’Ukraine.

L’équipe a communiqué « qu’elle ne considère ni possible ni approprié de rester pour le moment» dans  la capitale de la Chine et qu’elle envisageait  de retourner à son pays prochainement. 

Toutefois, la délégation a signalé qu’elle se réservait le droit de protéger les droits et les intérêts des athlètes devant les entités sportives et judiciaires en réponse à la décision du Comité Paralympique International (CIP) d’empêcher leur participation à la cérémonie d’ouverture ayant  lieu ce soir. 

Le CIP  a annoncé hier l’exclusion des sportifs russes et biélorusses et a mentionné parmi les motifs l’accroissement des tensions dans les villages où les participants de la compétition globale séjournent, de même que les menaces de plusieurs pays de ne pas s’y rendre.

« Durant les douze dernières heures, un nombre écrasant de membres nous ont contactés (…) et nous ont dit que si nous ne reconsidérions pas notre décision on risquait d’avoir de graves conséquences pour les Jeux Paralympiques d’hiver de Pékin. », a élargi le président de cette entité,  Andrew Parsons.    

Parsons a argué que même si le Comité ne serait pas régi par le principe du non-mélange de la politique avec du sport, il a dû prendre cette mesure en vue de la sécurité des athlètes, étant donné la «non-viabilité» de la situation.

Le président du CIP a regretté que la participation de 83 athlètes se soit vue affectée. En revanche, il a insisté sur le fait que s’ils restaient à Beijing 2022, d’autres pays quitteraient la compétition et la célébration des jeux elle-même serait en danger. 

Cette décision a été un reversement de celle annoncée mercredi par le CPR sur la mise en lice de la Russie et de la Biélorussie « sous bannière neutre », déclarée par le Comité Paralympique. 

Les Jeux Paralympiques de Beijing 2022 se déroulent du 4 au 13 mars en comptant sur la présence de 736 athlètes de 48 délégations du monde répartis dans six sports différents : ski alpin, biathlon, ski de fond, hockey sur glace, snowboard et curling en fauteuil roulant.

jcc/livp/oda/ymr

EN CONTINU
notes connexes