samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Iran retourne à Vienne avec de nouvelles initiatives en vue d’un accord

Téhéran, 8 mars (Prensa Latina) Le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale de l’Iran, Ali Shamkhani, abonde aujourd’hui sur les nouveaux aspects des négociations à Vienne et la manière d’accélérer un accord définitif axé sur les intérêts du peuple, alors que 98 % du projet a été mis au point.

Le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale a tweeté que les actions positives et négatives des pays assistant aux pourparlers ont été mises en place dans le but de sécuriser les intérêts.

« Accorder des intérêts au peuple iranien a été le seul aspect déterminant notre interaction avec le groupe 4+1 (composé du Royaume-Uni, de la France, de la Chine et de la Russie, plus l’Allemagne) », a déclaré Shamjani.

Ali Baqeri Kani, le négociateur en chef de l’Iran, est rentré à Téhéran lundi en vue des consultations régulières, mais l’équipe d’experts reste dans la capitale autrichienne dans le but de poursuivre les démentis informels.

Les plus hautes autorités iraniennes ont envisagé parvenir à un bon accord à Vienne si la partie occidentale faisait preuve de la volonté nécessaire. Toutefois, Téhéran n’attendra pas « des années pour voir si les négociations à Vienne aboutiront ou non ».

Au cours du week-end précédent, le chef de l’Agence internationale de l’énergie atomique Rafael Grossi s’est rendu en visite éclair à Téhéran afin de palier maintes questions en suspens liées au renouvellement du vœu de l’accord nucléaire de 2015.

jcc/acl/ynr

 
EN CONTINU
notes connexes