lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’incontestable magie de Cayo Saetía à Cuba

Holguín, Cuba, 14 mars (Prensa Latina) Le paysage dans l’est de la géographie cubaine où se situe l’îlot « Cayo Saetía»,  choisi par de nombreux voyageurs du monde entier, comble de couleur et de dynamisme l’industrie locale du loisir. 

L’orient de l’archipel cubain offre un éventail de possibilités à ceux qui préfèrent des vacances plus actives. 

Cette affirmation a été corroborée par des visiteurs des endroits, susceptibles de laisser une trace sur la mémoire des touristes.

Parmi ses endroits particulièrement remarquables pour le visiteur on peut mentionner Cayo Saetía, destination à laquelle les touristes arrivent préférablement par la mer lors d’un voyage de 2 heures permettant de profiter du paysage de la péninsule de Ramón.

Cayo Saetía est un îlot  de 42 km² situé dans la région est du pays, à 120 Km du sud-est de la province d’Holguín,  entre la baie de Nipe et l’océan Atlantique. Ses plages et la variété de sa végétation s’avèrent une source de bonheur pour les  touristes les plus exigeants.

Les terres sont reliées par un pont contrôlé par des animaux, mais le traverser prend beaucoup de temps et c’est pourquoi les personnes préfèrent d’y arriver par la voie maritime.

Dans cet coin paradisiaque sous les auspices du Groupe de Tourisme Gaviata, on peut trouver des plages vierges et des tours en jeep ou en camion pour observer la faune locale, y compris des cerfs, des buffles et même des autruches. 

Par ailleurs, les visiteurs ont la possibilité de profiter d’un excellent repas dans un restaurant campagnard accueillant ceux qui visitent les lieux lors d’une excursion d’une journée.

Le ministère du tourisme de Cuba (Mintur, par ses sigles en espagnol) vise à arriver à 19 mille habitations dans un avenir proche sur la péninsule de Ramón et ses alentours.

Pourtant, la péninsule offre suffisamment d’attractions pour accueillir les visiteurs qui cherchent à redécouvrir la province d’Holguín et à profiter des endroits si merveilleux comme le Cayo Saetía.

Pour les gestionnaires de l’hôtel « Villa Cayo Saetía », il s’agit d’un site imbattable.

Les guides touristiques signalent que l’îlot est situé dans la partie est de la municipalité de Mayarí, à Holguín, et il s’étend sur cinq formations boisées.

La flore de la région est tout à fait intégrée avec l’exploitation et le développement des espèces exotiques, quelques-unes introduites au pays depuis l’étranger, tous les deux sous la protection environnementale.

On fait mention de 14 espèces telles que les zèbres, les dromadaires, les cerfs antilopes, les buffles, parmi d’autres parfaitement adaptés à l’entourage.

Un grand nombre de ces espèces sont venus de l’Inde et de l’Afrique afin de rendre possible les déplacements dans ce parc naturel au moyen de véhicules appropriés.

Pour ce faire, il existe un villa 4 étoiles de 12 chambres, placée dans un endroit reculé approprié soit pour des excursions, soit pour des promenades, voire des randonnées, la plongée en apnée et la plongée sous-marine dans de merveilleux fonds marins.

La société Gaviota, gérant le villa et les excursions, propose des safari à travers les prairies, balades à cheval ou en bateau et des offres gastronomiques traditionnelles et exotiques.

Au centre de cette destination se trouve la « Playa del Cristo », dotée d’un balnéaire où les visiteurs peuvent y arriver en catamaran, parfois – selon la marée- obligés à se mettre dans l’eau jusqu’à la taille pour débarquer, ce qui donne une touche particulère au voyage.

jcc/ssa/oda/rfc

EN CONTINU
notes connexes