mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Université du Sport serre les rangs face au boycott du baseball cubain

La Havane, 15 mars (Prensa Latina) L’Université du Sport cubain a condamné la énième tentative de souiller l’environnement sportif de l’île, avec la création imminente d’un groupe aux États-Unis qui vise aujourd’hui à délégitimer le baseball du pays caribéen. 

Sur sa page Facebook officielle, la maison de hautes études Manuel « Piti » Fajardo a critiqué l’idée d’instaurer l’Association des joueurs professionnels, dont l’un des projets fondateurs est d’assister au Ve Classique Mondial de la discipline avec une équipe composée de joueurs cubains vivant en dehors du pays.

Nous ne tolérerons jamais qu’ils tentent de manipuler une réalité aussi sensible que le sport, en particulier le baseball, avec un arrière-plan politique, peut-on lire dans la déclaration de cette école forgeuse d’hommes et de femmes de sciences de la culture physique, ainsi que d’innombrables champions.

Dans cette ligne, le communiqué appelle à « être attentifs pour éviter une barbarie de cette nature », car « face à des pressions économiques et politiques, les organismes internationaux laissent parfois place à des initiatives illégitimes ».

Le projet vise plus globalement à rassembler les joueurs de baseball insérés dans le système des Grandes Ligues Américaines et d’autres compétitions de différents pays pour représenter la nation caribéenne dans tous les événements mondiaux.

Nous avons vu comment le sport s’est politisé et nous ne serions pas étonnés que l’idée soit prise en compte, a averti le centre éducatif dans un communiqué.

Il convient de noter que Cuba a terminé quatorzième aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 avec un butin de sept médailles d’or, trois médailles d’argent et cinq de bronze.

peo/mgt/jdg

EN CONTINU
notes connexes