samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Haut-Karabakh au bord d’une crise humanitaire

Erevan, 24 mars (Prensa Latina) Le Premier ministre arménien Nikol Pashinian a averti jeudi que le Haut-Karabakh était au bord d’une catastrophe humanitaire en raison du blocus de l’Azerbaïdjan sur l’approvisionnement en gaz.

La décision de Bakou a un impact sur l’accès au chauffage dans les foyers, les jardins d’enfants et les hôpitaux de la région,  selon l’agence de presse TASS. 

M. Pashinian a noté que la coupure de l’approvisionnement en gaz du Haut-Karabakh par les autorités azerbaïdjanaises était la preuve de non tolérance vis-à-vis des Arméniens qui y vivent de la part du gouvernement voisin qui tente de mener à bien sa politique de répression ethnique contre sa population.

D’un autre côté, la déclaration du ministère azerbaïdjanais des affaires étrangères selon laquelle la question de l’approvisionnement en gaz de ce territoire est une affaire intérieure azerbaïdjanaise en dit long. 

Mardi dernier, le ministère des affaires étrangères d’Erevan a accusé Bakou de couper l’approvisionnement en gaz de la région proche de la ville de Choucha, une mesure qui affecte 120 000 habitants de la zone.

Majoritairement peuplé d’Arméniens, le territoire du Nagorny-Karabakh est au centre d’un conflit depuis qu’il a décidé de faire sécession de la République socialiste soviétique d’Azerbaïdjan en 1988.

jcc/jcm/mml

 
EN CONTINU
notes connexes