jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Venezuela maintient ses opérations militaires à la frontière colombienne

Caracas, 29 mars (Prensa Latina) La Force armée nationale bolivarienne (FANB) du Venezuela poursuit aujourd’hui ses opérations contre les terroristes armés et narcotrafiquants colombiens (Tancol) dans l’État frontalier d’Apure, a déclaré le commandant stratégique opérationnel Domingo Hernández.  

« La FANB, par le biais du Système de Défense Territoriale, poursuit son combat direct contre les groupes Tancol qui, par tous les moyens, cherchent de nouvelles formes et méthodes subreptices pour inonder le monde de leurs produits mortels », a souligné le général via son compte Twitter.

Il a ajouté qu’il ne resterait aucune trace des irréguliers sur le territoire vénézuélien et a souligné qu’ils seraient neutralisés.

Hernandez a exhorté les forces de sécurité à rester fermes dans la bataille contre les paramilitaires colombiens et a rappelé que le Venezuela n’est pas un pays de violence et de trafic de drogue, culture qu’ils prétendent exporter de la Colombie.

La veille, le Commandement stratégique a annoncé la découverte d’un autre camp de paramilitaires en plein territoire vénézuélien, rempli de matériel de guerre et d’intrants provenant du pays voisin.

Il a affirmé que les Vénézuéliens ont le droit de se déplacer sur le territoire national, mais que les irréguliers posaient des mines et des explosifs sur les routes et chemins pour empêcher le passage des compatriotes.

Il a assuré que la FANB ne négocierait pas la souveraineté et que les Tancol seraient expulsés du Venezuela.

peo/Jha/ycv

EN CONTINU
notes connexes