vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba rapporte 814 nouveaux cas de Covid-19 et aucun décès

La Havane, 30 mars (Prensa Latina) Cuba a rapporté aujourd’hui 814 nouveaux cas positifs au SARS-CoV-2, soit une augmentation de 193 contre la journée précédente et aucun décès. 

Le nombre des patients hospitalisés est de 8 342, dont 4 642 sont suspects, 16 se trouvent sous surveillance et 3 684 sont confirmés actifs selon le rapport quotidien rendu publique par le Ministère de la santé publique (Minsap, en espagnol).

Sur le nombre total de personnes infectées à la fin du mardi dernier, 792 étaient des contacts de cas confirmés, trois avec une source d’infection à l’étranger et 19 dont l’origine n’a pas été déterminée.

Les autorités autorisées ont accordé 917 décharges médicales pour ceux qui souffraient de Covid-19 et avec cela la reprise des malades a atteint un million 77,199 (98,9 pour cent des cas confirmés).

Dans les centres hospitaliers, 3 684 personnes sont hospitalisées, 2 663 avec une évolution clinique stable, tandis que 21 sont traitées en soins intensifs : six malades critiques et 15 gravement malades.

La Province avec plus d’incidence dans la journée, au-dessus de 100, a été Ciego de Ávila (171) dans le centre du pays. 

Cuba a fait état d’un million 452 personnes diagnostiquées avec l’agent pathogène depuis le 11 mars 2020 et le nombre total de décès en raison de la pandémie a atteint 8 510 

Ce comportement place le taux de létalité de l’île des Caraïbes à 0,78 %, bien en deçà des 1,27 dans le monde et 1,79 dans les Amériques selon une comparaison des données fournies par le Minsap.

Hier, des spécialistes ont prévu une augmentation progressive de cas confirmés et hospitalisés à cause de la pandémie, donc, les autorités gouvernementales ont fait un appel à renforcer les mesures sanitaires et à accélérer l’application des vaccins de rappel. 

De sa part, le Docteur en sciences médicales et spécialiste de l’Institut de médecine tropicale Pedro  Kourí, Daniel González, a signalé que la diminution actuelle de cas graves et critiques, ainsi comme le bas nombres de décès et la meilleure réponse vue observée chez les patients atteints de pneumonie, répond aux hauts  niveaux d’immunité de la population grâce aux vaccins.     

jcc/livp/mem/ifs

EN CONTINU
notes connexes