jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Russie demande aux États-Unis de renoncer aux mesures contre ses diplomates

Moscou, 30 mars (Prensa Latina) L’ambassade de la Russie aux États-Unis a demandé aujourd’hui les  autorités de ce pays et ses alliés à renoncer à la voie destructrice pour saper la diplomatie, si nécessaire dans aux temps des tensions internationales. 

La représentation de Moscou à Washington a refusé via son canal Telegram la déclaration récente du porte-parole du Département d’État étasunien, Ned Price, qui a salué l’expulsion des diplomatiques russes de plusieurs pays.

« On considère que l’approbation par Ned Price de la détermination d’expulser notre personnel est contraire aux déclarations des autorités nord-américaines sur leur engagement en faveur de la diplomatie pour résoudre les problèmes mondiales » a-t-il signalé.  

L’ambassade russe a souligné que la ligne choisie par le Gouvernement étatsunien et par d’autres pays d’Occident pour exterminer les  missions diplomatiques de Moscou à l’étranger confirme leur impuissance à défendre des points de vue dans un dialogue équitable et respectueux.

Mardi, le ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas  a émit un communiqué sur l’expulsion de 17 diplomatiques ruses de son pays. 

La Belgique a également banni plus de 20 fonctionnaires de l’ambassade de Moscou à Bruxelles.  

Les gouvernements de la Pologne, la Slovaquie, l’Estonie, la Lituanie et la Lettonie ont mis en pratique des mesures similaires.      

jcc/livp/oda/mml

EN CONTINU
notes connexes