jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’ONU condamne l’attaque contre sa mission au Congo démocratique

Nations Unies, 5 avril (Prensa Latina) Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a fermement condamné aujourd’hui l’attaque perpétrée contre le personnel de maintien de la paix de l’organisme multilatéral en République Démocratique du Congo basé à Bali. 

Dans un communiqué publié par le bureau de son porte-parole, Guterres a indiqué que des membres présumés du groupe armé Coopérative pour le développement du Congo avaient attaqué la mission de stabilisation des Nations Unies dans ce pays (Monusco).

L’attaque a entraîné la mort d’un pacificateur népalais, a déploré le haut représentant de l’ONU en exprimant ses sincères condoléances à la famille du défunt, ainsi qu’au gouvernement et au peuple népalais.

Il a également rappelé que les attaques contre les Casques bleus de la Monusco et toute autre mission de l’organisation multilatérale pouvaient constituer un crime de guerre.

À cet égard, il a demandé aux autorités congolaises d’enquêter sur l’incident et de traduire rapidement les responsables en justice.

L’ONU, a souligné le secrétaire général, par l’intermédiaire de son représentant spécial en République Démocratique du Congo, continuera d’appuyer le gouvernement et le peuple de ce pays dans leurs efforts pour la paix et la stabilité.

peo/rgh/ifb 

EN CONTINU
notes connexes