mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Trois questions à Victor Fernandez qui revient de La Havane

Par Miguel Quintero

Une mission, comprenant plusieurs membres de Cuba Coopération, vient de se dérouler à La Havane de fin mars à début avril 2022. Le programme était intense tant les sujets à aborder étaient multiples. Impatient d’en savoir plus, j’ai posé trois questions à Victor Fernandez afin qu’il nous donne un premier éclairage rapide sur ce qui s’est passé.

[Article original publié le 13 avril 2022 et également disponible sur le site de CubaCoop]

1 Où en est-on en ce qui concerne la coopération décentralisée ? 

Plusieurs projets sont en cours

Eau et assainissement :

Rencontre avec la Direction de l’INRH (Institut National des Ressources Hydrauliques) pour examiner les projets en exécution et définir les lignes directrices du futur accord cadre 2023-2027 avec le SIAAP (Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement des eaux de la région parisienne). Un point a été fait sur le projet Luyano (assainissement des eaux de rejet d’une partie de La Havane) financé par l’AFD (Agence Française de Développement).

Notre spécialiste de la question, Christian Huart, qui était présent, nous en dira plus.

JO Paris 2024 :

Réunion de travail avec le Vice-Président de l’INDER (Institut National du Sport, de l’Education Physique et des Loisirs) avec la participation des présidents des Fédérations de Boxe, de Hand-ball et de Volley.

 

Nous avons fait un point général sur le projet. 25 villes françaises ont déjà donné leur accord pour accueillir des athlètes cubains lors des Jeux de 2024. Parmi celles-ci, 6 vont être des centres de préparation aux Jeux olympiques dès 2023 afin de donner les moyens aux athlètes cubains de progresser dans leurs disciplines.

Par exemple, un accord a été signé avec la ville de Tremblay qui abritera une base d’entraînement pour l’équipe junior de boxe cubaine qui participera au Mondial de Madrid.

Nous recherchons des accords entre des fédérations françaises et cubaines afin de permettre la venue d’équipes cubaines en France pour des rencontres sportives.

Un accord de principe a été pris pour organiser la présence en 2022 et 2023 des équipes nationales de Hand-basket et de Taekwondo en France afin de participer à des rencontres internationales et de s’entraîner.

Cienfuegos :

Cuba Coop suit plusieurs projets dans cette province et nous avons rencontré des représentants du Conseil d’Administration Provincial de Cienfuegos.

La Havane : 

Nous travaillons à un grand accord pluriannuel de coopération entre les 15 municipalités formant La Havane et 15 villes françaises.

Prensa Latina :

Un accord de collaboration a été signé avec cette célèbre agence de presse afin de partager nos contenus journalistiques et d’informations.

2 Et, en ce qui concerne les activités culturelles ? 

Roger Grévoul a rencontré la direction de la Maison Victor Hugo à La Havane où deux projets sont en cours d’exécution.

 

Un, financé par la Fondation Air France, concernant l’enfance handicapée et un autre, financé par Cuba Coop, concernant des fournitures, une petite exposition et des aménagements.

Roger a aussi rencontré les responsables du Bureau de l’Historien et nous avons présenté ensemble le projet de Cuba Coopération concernant l’hommage à Eusebio Leal, le grand Historien de La Havane, que nous organiserons le 30 mai, à l’UNESCO.

Nous avons participé au lancement du livre de Mario Cremata sur Eusebio Leal, « El andar de la Lealdad » (La Marche de la Loyauté), en présence de la presse et de la télévision cubaines.

 

Roger nous entretiendra plus longuement sur ses visites

 

3 Peux-tu nous dire un mot sur la partie exploratoire concernant des projets économiques ? 

Pour aider à faire face aux difficultés d’approvisionnement du pays, nous avons mené une mission exploratoire avec des entreprises françaises, concernant l’exportation d’aliments à destination de Cuba.

Nous avons visité ensemble le complexe frigorifique Nueva Paz à Mayabeque, destiné à la transformation et au stockage d’aliments (viande) pour les différents marchés grossistes de l’Île.

Nous avons aussi visité un abattoir de porcs à Artemisa. Les entrepreneurs français qui nous accompagnaient ont relevé la très bonne qualité de la production.

Il s’agit aussi de sortir de la dépendance extérieure pour encourager la production nationale. Dans ce sens, nous menons une mission visant à permettre la production de graines pour l’agriculture sur 5 000 hectares, près de Cienfuegos.

Nous avons aussi visité la Zone Spéciale de Développement de Mariel qui offre des opportunités importantes pour les entreprises désireuses de s’implanter à Cuba.

 

Les membres de la mission préparent des comptes rendus qui permettront de vous donner une information plus complète sur les actions de Cuba Coop dans la Grande Île.

 

EN CONTINU
notes connexes