jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Ouverture d’une enquête dans l’État brésilien pour diffamation contre Lula

Brasilia, 22 avril (Prensa Latina) Le ministère public de l’État brésilien du Mato Grosso (centre-ouest) a ouvert une enquête de police sur de possibles délits de diffamation, calomnie, menaces et association de malfaiteurs contre l’ancien président Luiz Inácio Lula da Silva.

Des sources du Parti des travailleurs (PT) ont corroboré que les transgressions avaient été commises par le député d’État Gilberto Cattani et d’autres personnes via un panneau d’affichage installé dans la ville de Rondonópolis.

Le panneau a été conçu à l’aide du mouvement dit « conservateur » de Rondonópolis et le dévoilement de l’image s’est déroulé en présence de M. Cattani, et partagé sur les réseaux sociaux de ce dernier.

La décision du Bureau du Procureur est apparue après une demande d’installation d’une enquête soumise par le PT et remise à la police civile de la division territoriale.

« Il est donc observé que l’image concernée révèle une possible pratique non seulement du délit d’association mais aussi de l’injure et de la diffamation par le député d’État Gilberto Cattani et d’autres personnes », comme déterminé par le parquet.

La demande cite l’installation d’une publicité promotionnelle sur le côté de l’autoroute BR-364 à Rondonópolis, qui contient une photographie de l’ancien dirigeant syndical accompagnée de mots offensants.

L’action en justice met en évidence que l’honneur de l’ex-gouverneur est dénigré « au niveau national » et même international.

Les avocats Cristiano Zanin et Eugênio Aragão, tous deux représentants de l’organisation politique, estiment que la décision d’enquêter est importante pour mettre fin aux abus commis avant même le début de la campagne électorale prévue en août.

Nous attendrons la décision finale du bureau du procureur, mais nous comprenons que la mise en place de l’enquête est une mesure extrêmement juste pour enquêter sur les éventuels crimes commis contre Lula, selon l’avis des juristes.

jcc/jha/ocs

EN CONTINU
notes connexes