mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Inde a invoqué une loi d’urgence pour affronter la crise énergétique

New Delhi, 6 mai (Prensa Latina) L’Inde a invoqué une loi d’urgence pour tenter de redémarrer la production de certaines centrales inactives, fonctionnant avec du charbon importé, afin de faire face à la crise énergétique actuelle, a déclaré aujourd’hui le gouvernement. 

Dans une déclaration, les autorités ont annoncé que les usines, qui ne produisent pas d’électricité en raison de tensions financières ou des prix élevés du charbon à niveau international, seront remises en marche.

L’Inde est confrontée à la pire crise énergétique qu’elle ait connue depuis plus de six ans, et les responsables s’efforcent d’organiser l’approvisionnement des centrales électriques dont les stocks sont au plus bas depuis plus de neuf ans.

Selon cette source, plus de 43 % des centrales alimentées au charbon importé, ayant une capacité totale de 17,6 gigawatts et représentant 8,6 % de la capacité totale de production d’électricité au charbon de l’Inde, sont inactives actuellement.

Les autorités ont également décidé d’invoquer une clause d’urgence dans la loi sur l’électricité du pays pour permettre aux centrales de fonctionner.

Les fonctionnaires du ministère de l’Énergie travailleront avec les personnes impliquées dans la restructuration de la dette des centrales inactives en difficulté financière afin de les remettre en service.

Un comité gouvernemental donnera de même un coup de pousse au transfert des coûts de production accrus aux clients, selon le décret gouvernemental.

jcc/ssa/jcm/lp

EN CONTINU
notes connexes