jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’OPEP souligne la reprise de l’industrie pétrolière vénézuélienne

Caracas, 15 mai (Prensa Latina) Le secrétaire général de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), Mohammed Barkindo, a souligné la capacité du Venezuela à stimuler la reprise de l’industrie pétrolière, a annoncé aujourd’hui la presse locale.

Dans une interview accordée à la chaine Telesur, et rapportée par le quotidien Última Noticias, Barkindo a souligné la force professionnelle des travailleurs du secteur vénézuélien des hydrocarbures, lesquels réalisent une « transformation merveilleuse » face à l’impact des mesures coercitives des États-Unis.

Le représentant de l’OPEP a affirmé que les actions punitives de Washington contre le pays sud-américain portent atteinte au droit d’accès à l’énergie au niveau global et affectent la dynamique économique mondiale.

Il a souligné que toute tentative de pénaliser le secteur du pétrole brut constituait une sanction pour tous les pays, sans aucune distinction, et que les mesures coercitives allaient donc bien au-delà des limites imposées aux pays visés par ces sanctions.

Mohammed Barkindo est arrivé la semaine dernière au Venezuela, où il a tenu un programme intense de travail avec de hautes autorités de l’exécutif bolivarien et a apprécié les travaux de récupération de l’industrie pétrolière nationale.

Lors d’une rencontre au Palais de Miraflores (siège de l’exécutif), le mandataire vénézuélien, Nicolas Maduro, a souligné le rôle de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole pour la stabilité du marché des hydrocarbures sur la scène économique mondiale actuelle.

Le chef d’État a souligné les actions promues par ce bloc au cours des dernières années pour assurer l’équilibre des prix, de l’offre et de la demande de pétrole brut.

À cet égard, il a précisé que les accords de coopération entre les pays producteurs, membres ou non de l’organisation, concrétisés dans le mécanisme de l’OPEP plus ont permis de maintenir une stabilité du marché pétrolier en temps de crise.

« L’OPEP plus est la réponse adéquate pour la stabilité du marché, de l’offre, de la demande, des prix et de l’économie mondiale », a déclaré le président vénézuélien.

Maduro a réitéré la volonté des nations participant à cet espace de concertation de rester unies et disciplinées dans la promotion d’actions pour réguler le marché pétrolier en fonction des besoins de l’humanité.

peo/jcm/Wup

EN CONTINU
notes connexes