lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des émigrés cubains contribuent au programme de transplantation pédiatrique

La Havane, 22 mai (Prensa Latina) Un don de Cubains émigrés contribue aujourd’hui à travers le projet Puentes de Amor à la reprise du programme de transplantation hépatique pédiatrique sur l’île.

Des représentants de l’initiative qui vise à briser le blocus nord-américain ont fait don à l’hôpital William Soler de cette capitale d’une partie du composé chimique indispensable pour effectuer ce type de processus chirurgicale.

Selon un reportage de la télévision cubaine, le composé chimique est difficile d’accès pour l’île parce que sa production est liée à des brevets nord-américains.

Le programme de transplantation hépatique à Cuba est bloqué depuis deux ans en raison de l’absence de ce produit, ont déclaré à la télévision cubaine les autorités du Ministère de la Santé publique en expliquant qu’il reprendrait à la suite de ce geste de solidarité.

« C’est la première étape. Nous ferons parvenir tout le matériel médical nécessaire pour sauver la vie de tous les enfants », a déclaré sur Facebook le coordinateur du projet Carlos Lazo.

Il a ajouté dans son message qu’ils continueront à lutter pour lever toutes les sanctions qui punissent le peuple cubain, retirer Cuba d’une liste unilatérale de Washington des pays qui parrainent prétendument le terrorisme, et mettre fin, une fois pour toutes, au blocus imposé à l’île par les États-Unis.

peo/rob/jfs 

 
EN CONTINU
notes connexes