jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba accentue l’importance de collaboration avec le bloc eurasien

Bichkek, 27 mai (Prensa Latina) Le président cubain Miguel Díaz-Canel a souligné vendredi le développement du plan de collaboration conjoint entre les États membres de l’Union économique eurasienne (UEE) et l’île des Caraïbes pour la période 2021-2025.

Dans son message vidéo adressé à la réunion du Conseil économique suprême eurasien, basé dans cette capitale, le président a déclaré que le document avait été élaboré sur la base du potentiel existant des pays de l’Union économique eurasienne et de Cuba.

« Nous reprenons notre volonté de nous maintenir actifs en tant qu’État observateur de l’Union économique eurasienne », a-t-il souligné.

Le chef d’État a remercié la République kirghize pour son invitation à participer à l’événement au cœur d’une crise économique internationale, aggravée par les effets Covid-19 et du conflit militaire en Europe.

À cet égard, il a souligné que la pandémie à Cuba poursuivait ses contrôles avec succès grâce aux progrès de l’immunisation et du travail de prévention.

Il a expliqué qu’un des centres nationaux de recherche scientifique, auteur de deux des vaccins cubains antiCovid-19, élaborait à présent deux études dans le but de protéger les nourrissons contre la maladie.

Le dirigeant cubain a signifié l’inclusion du pays des Caraïbes en tant qu’observateur au sein du comité de la pharmacopée de la Commission économique eurasienne (CEE). Il a noté que cela deviendrait un espace favorable pour développer des échanges sur le plan sanitaire.

Des mesures prises pour l’échange systématique entre la CEE et la zone spéciale de développement de Mariel, autant que pour la participation de l’Institut russe de recherche sur les problèmes de gestion à la création d’un parc industriel de l’UEE dans cette zone ont été mis en valeur.

Le chef d’Etat cubain a par ailleurs affirmé que la Chambre de commerce cubaine développait  des échanges sur les opportunités d’affaires auprès des pays membres du bloc eurasien dans des domaines des technologies de l’information et les communications, les services médicaux, l’industrie alimentaire, les sciences appliquées et l’éducation.

En plus, le pays soumettra prochainement à la CEE un projet de production et de commercialisation de lait de vache et de ses dérivés dans la province de Sancti Spiritus, et un autre sur la production et la commercialisation de viande de poulet d’engraissement à Pinar del Rio.

De même, les autorités nationales ont mené de multiples actions visant la compatibilité des règlements techniques avec les membres de ce groupe de pays, ce qui a permis d’identifier 11 types de médicaments cubains portant des enregistrements dans trois d’entre eux susceptibles de migrer vers le registre unique de l’UEE.

Quoique les avancées conjointes dans le secteur bancaire soient encore discrètes, les travaux menés avec la Russie pour la mise en œuvre des cartes de paiement MIR dans le pays pourrait favoriser la collaboration entre l’Union, ayant une influence directe sur la branche touristique.

Díaz-Canel a insisté sur la nécessité d’avancer vers une reprise mondiale qui renforce le bloc et encourage le bien-être de ses peuples dans le contexte international actuel.

« Cuba est attachée à la coopération, la solidarité et l’intégration, fermement engagée à trouver des solutions viables aux graves problèmes auxquels le monde est confronté », a conclu le président cubain.

jcc/mem/mml

EN CONTINU
notes connexes