jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le président Poutine constate le caractère stratégique des relations Russie-Turkménistan

Moscou, 10 juin (Prensa Latina) Le président russe Vladimir Poutine a attiré l’attention aujourd’hui sur la nature stratégique des relations entre son pays et le Turkménistan lors d’une rencontre au Kremlin auprès de son homologue turkmène Serdar Berdimukhamedov.

« Nous développons des liens dans tous les domaines, et il est très agréable de constater que celles-ci ne sont pas en fait formelles, mais essentiellement stratégiques », a dit le dirigeant russe au début de la rencontre.

Par ailleurs, Poutine a déclaré que la visite du dirigeant turkmène à Moscou était sa première en qualité de chef d’État depuis son investiture le 19 mars, ce qui témoigne de l’importance des liens entre les deux pays.

Lors des entretiens, les chefs d’État discuteront de la poursuite du développement de la coopération bilatérale dans les domaines politique, commercial, économique et humanitaire, de même que des questions figurant à l’ordre du jour international et régional.

Il a rappelé que grâce à son prédécesseur au pouvoir, Gurbanguly Berdimuhamedov, le père du nouveau président, les deux pays avaient porté les liens à un niveau stratégique.

Il a prévenu que le volume d’affaires entre les deux pays a diminué en raison de la pandémie de Covid-19, mais a signifié que malgré toutes les difficultés externes, au premier trimestre de 2022, celui-ci avait augmenté de plus de 40 pour cent.

Pour sa part, le chef d’État turkmène a évoqué le 30e anniversaire de la mise sur pied des relations diplomatiques entre Achgabat et Moscou, une période durant laquelle les relations entre les deux pays se sont développées avec succès dans les domaines les plus variés, a-t-il déclaré, selon le site officiel de la présidence russe.

Il a en outre remarqué que le Turkménistan et la Russie fêtaient  l’année en cours le 20e anniversaire de la signature du traité d’amitié et de coopération qu’il a décrit comme un jalon important dans l’histoire des rapports entre les deux États pour sa contribution au développement de relations fondées sur le respect mutuel, la confiance et la prise en compte des intérêts de chacun.

jcc/mv/mml

EN CONTINU
notes connexes