lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le fonds de solidarité français soutient la production de films à Cuba

La Havane, 22 juin (Prensa Latina) Le Fonds de solidarité français pour les projets innovants développe aujourd’hui une initiative culturelle visant à dynamiser la production cinématographique à Cuba et sa diffusion sur différentes plateformes.

La présentation de ce plan a eu lieu dans le cadre de la 23e édition du Festival du film français, qui se déroule dans la capitale jusqu’au 30 juin et propose un programme varié de projections de films, d’échanges entre universitaires et professionnels, d’ateliers, entre autres.

Selon l’attachée culturelle du pays européen sur l’île, Solen Rouillard, l’initiative visant à soutenir les nouveaux cinémas et l’industrie cinématographique cubaine s’inscrit dans le cadre des efforts de développement officiels que la France a mis en œuvre dans près de 60 pays.

Dans le scénario cubain, le projet cherche à contribuer, par un mécanisme spécifique, au renforcement des sociétés civiles, avec un impact rapide et visible au profit de la population, selon l’Institut cubain de l’art et de l’industrie cinématographiques (Icaic).

Le texte informe également que le plan durera deux ans dans la plus grande des Antilles et soutiendra les nouvelles manières de faire des films aujourd’hui, ainsi que la professionnalisation des membres de l’industrie du septième art et sa diffusion internationale.

C’est ainsi que  l’initiative reprend l’engagement nécessaire envers le cinéma indépendant afin d’assurer la diversité des propositions audiovisuelles et d’encourager l’innovation, l’expérimentation et la liberté des idées esthétiques.

Un autre aspect du projet est la création d’un réseau franco-cubain de professionnels, jetant un pont d’échange avec la formation, encourageant la collaboration, favorisant un comportement inclusif et défendant la diversité des genres tant sur le grand écran que parmi les représentants du domaine.

Du côté français, le fonds est soutenu par l’Institut national de l’audiovisuel, Cinemanía, Campus Francia, l’Alliance française de Cuba, entre autres, alors que du côté cubain, on trouve l’Icaic, l’Université des arts, l’École internationale de cinéma et le Festival du nouveau cinéma latino-américain.

jcc/mv/lbl

 
EN CONTINU
notes connexes