mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Une chercheuse honore la science cubaine

Paris, 23 juin (Prensa Latina) La chercheuse cubaine María Guadalupe Guzmán recevra aujourd’hui à Paris le prix international L’Oréal-Unesco Femmes et sciences, une reconnaissance qui confirme le prestige mondial des travaux scientifiques de l’île.

Lauréate pour ses travaux pionniers sur la dengue, la directrice du Centre de recherche, de diagnostic et de référence de l’Institut de médecine tropicale Pedro Kouri de La Havane sera honorée lors d’une cérémonie sans précédent au siège de l’Unesco, où les contributions de 45 éminentes femmes scientifiques de 37 pays différents seront mises en avant.

Lors de sa 24ème édition, la Fondation L’Oréal et l’organisme multilatéral ont récompensé Guzmán pour ses recherches qui contribuent à mieux comprendre et traiter la dengue, une maladie touchant entre 50 et 100 millions de personnes chaque année, principalement dans les zones intertropicales.

Parmi les autres lauréats, figurent la biochimiste nord-américaine Katalin Kariko, la neuroscientifique chinoise Hailan Hu, l’experte rwandaise en santé publique Agnès Binagwaho et l’espagnole Ángela Nieto Toledano (Embryologie).

Les prix L’Oréal-Unesco Femmes et sciences pour 2020, 2021 et 2022 seront remis lors de l’événement.

Cette semaine, le Dr Guzmán a présenté les résultats de ses recherches sur la dengue à l’Académie des sciences française, où elle a également partagé des informations sur la lutte contre la Covid-19 à Cuba et les vaccins développés sur l’île.

Ce prix prestigieux, décerné pour la première fois à une femme scientifique de la région des Caraïbes, est considéré à Cuba comme une reconnaissance du rôle prépondérant des femmes dans le domaine scientifique et, en général, de leur autonomisation dans la société.

peo/ssa/mem/wmr

EN CONTINU
notes connexes